C’est bon d’être potier!

Çà chauffe de partout! Je vous avoue qu’un peu égoïstement je me sens bien au calme dans mon atelier à  regarder entre deux pots la pluie et les champs bien verts , au chaud et au calme, loin de l’agitation que me retransmets la radio… j’ai voulu cela dans ma reconversion: me retrouver sur des bonheurs simples. Que le monde semble fou quand on l’observe comme cela… inconscience, irresponsabilité, désespoir des uns et surdité des autres, fin du mois et fin du monde sont des problèmes graves à concilier, il va falloir non seulement faire des efforts de CO2 mais aussi des efforts de solidarité. Il est bon de s’en sentir capable, dans le bon sens:  je crois que je n’aurais pas pu vivre ni accepter cela dans le cadre de mon précédent boulot…Donc je tourne , j’émaille, je cuis et j’espère vous faire plaisir, sur les marchés  je troque mes pots contre du chocolat …puis j’attends la neige pour partager à nouveau avec les sportifs handicapés la joie des pistes vertes en fauteuil sur ski que je pilote avec l’aide du comité handisport et là, la solidarité n’est  même plus une question.

En ce moment-paradoxalement- mes fours sont « dociles » , pas trop de surprise, ni de casse, les cuissons sont maîtrisées , cela aussi est source de petit plaisir que j’adore partager avec ceux qui viennent me voir à l’atelier ou sur les marchés.

La voiture est chargée, demain matin j’équipe le petit chalet du marché de Noel de Rumilly pour 3 jours, je vous y attend!

Voila les derniers fours (cliquez sur le lien)

Que vous souhaiter?  des pots et du calme!

JM

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *